fbpx boire
Calcul des droits : mon compte formation

Entré en vigueur depuis novembre 2019, Mon Compte Formation est un dispositif qui est venu remplacer le compte personnel de formation ou CPF. Il a pour objectif de faciliter la procédure de recherche, de réservation et de financement des formations professionnelles.

Qu’est-ce que Mon Compte Formation ?

Mon compte formation vise à rendre la formation professionnelle continue à tout individu en activité. Le compte est activé dès le moment où l’intéressé entame sa vie professionnelle et le suit jusqu’à son départ à la retraite. Durant tout son parcours, le salarié peut se servir de ce compte pour bénéficier d’une formation professionnelle.

Le catalogue de formation est disponible sur le compte personnel du titulaire. Il peut être consulté à partir du site Web.

Les avantages de Mon Compte Formation

Mon Compte Formation permet à son titulaire de cumuler ses droits à la formation durant tout son parcours professionnel. C’est un compte personnel qui est rattaché à la personne et non au contrat de travail. Même si vous perdez votre emploi ou si vous changez d’employeur, le compte sera toujours actif et vous conservez tous vos acquis.

L’objectif de Mon Compte Formation

L’objectif du compte formation est de contribuer à préserver votre employabilité et à sécuriser votre carrière professionnelle.

Exceptionnellement, il peut continuer à être fonctionnel après le départ du titulaire à la retraite. Dans ce cas, il permet de financer les activités bénévoles et de volontariat que l’intéressé peut mener.

Pour ouvrir le compte, il faut avoir plus de 16 ans ou être titulaire d’un contrat d’apprentissage. L’inscription se fait sur le site prévu à cet effet.

Comment cela marche-t-il ?

Chaque année travaillée à plein temps, Mon Compte Formation est crédité de 500 euros avec une limite de 5 000 euros. Pour les salariés non qualifiés, il est crédité de 800 euros et plafonné à 8 000 euros.

Certains salariés travaillent à temps partiel avec un temps de travail qui dépasse de 50 % le temps complet. Ces salariés ont les mêmes droits que ceux travaillant à plein temps. Ce qui leur permet de renforcer leurs capacités à travers des formations et de maintenir leur employabilité.

Les salariés travaillant à moins de 50 % du temps complet ont leurs droits calculés au prorata du temps travaillé.

Les heures créditées dans les anciens comptes CPF sont converties en euros à raison d’une heure pour 15 euros. Le cumul des heures de DIF (ou droits individuels à la formation) avant 2015 qui n’a pas été utilisé a été converti en euros. Elles ont été rendues disponibles jusqu’au 31 décembre 2020.

Pour faire valoir votre droit au CFP, vous devez introduire une demande au moins 60 jours avant le démarrage de la formation pour une formation d’une durée de moins 6 mois. Le délai de 120 jours pour les formations d’une plus longue durée.

Qui a ce droit de se former tout au long de la vie ?

Mon compte formation est accessible à toute personne âgée de plus de 16 ans et étant dans la vie active. Il s’agit notamment des :

  • salariés ;
  • demandeurs d’emploi ;
  • des travailleurs indépendants.

Les personnes handicapées accueillies par un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) sont aussi concernées. Peuvent également bénéficier de mon compte formation les fonctionnaires, les membres de professions libérales et leurs conjoints, les jeunes déscolarisés qui à la recherche d’un emploi.

Comment bénéficier de formations gratuites ?

Pour être éligible aux formations gratuites, vous devez être salarié ou en activité partielle. Les salariés ayant déjà fait valoir leur droit à la retraite ne sont pas concernés. Une fois que vous avez retenu votre formation, il vous suffit d’adresser une demande de subvention FNE-Formation à la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Cette structure est mieux connue sous la dénomination DIRECTE.

Cette formation est une subvention de l’État qui couvre l’intégralité des frais de formation. Cependant, le coût ne doit pas dépasser 1 500 euros TTC. Par ailleurs, la formation doit se faire à distance et les acquis doivent renforcer vos compétences et votre employabilité. Le dispositif s’applique à tous les domaines.